Ajouté à ma liste
Supprimé de la liste
La requête a échoué. Veuillez vous assurer que vous êtes connecté à Internet et réessayer. Si cela ne vous aide pas, nous serons heureux de vous aider par e-mail à l'adresse support@filmingo.ch ou par téléphone au +41 (0)56 430 12 30
Pour utiliser votre liste, prière de vous identifier ou, si vous n'avez pas encore de compte, d'en créer un.

Maidan

Sergei Loznitsa, Ukraine, 2014

Sur Maïdan, la place de l’Indépendance de Kiev, capitale de l’Ukraine, la population civile se soulève contre le régime du président Ianoukovitch pendant l’hiver 2013/14. Le réalisateur ukrainien Sergeï Loznitsa suit le déroulement et l’évolution du processus révolutionnaire dans le style du cinéma direct: ses caméras filment aussi bien la préparation d’une soupe chaude que les propos échangés par les manifestants, le chant de l’hymne national ainsi que les altercations dans les rues avec les policiers. Loznitsa ne met aucun protagoniste en scène, il octroie le rôle principal à la révolution elle-même. MAIDAN brosse le portrait d’une nation en plein éveil, sur le point de redécouvrir son identité.
Sur Maïdan, la place de l’Indépendance de Kiev, capitale de l’Ukraine, la population civile se soulève contre le régime du président Ianoukovitch pendant l’hiver 2013/14. Le réalisateur ukrainien Sergeï Loznitsa suit le déroulement et l’évolution du processus révolutionnaire dans le style du cinéma direct: ses caméras filment aussi bien la préparation d’une soupe chaude que les propos échangés par les manifestants, le chant de l’hymne national ainsi que les altercations dans les rues avec les policiers. Loznitsa ne met aucun protagoniste en scène, il octroie le rôle principal à la révolution elle-même. MAIDAN brosse le portrait d’une nation en plein éveil, sur le point de redécouvrir son identité.
Durée
134 minutes
Langue
VO ukrainien
Sous-titres
allemand, anglais
Qualité
1080p
Disponibilité
Suisse, Autriche, Allemagne, Liechtenstein
In the Fog
Sergei Loznitsa
Belarus
123′
Sushenya n’a pas été exécuté avec ses compagnons, accusés de sabotage par l’occupant allemand. La résistance l’accuse alors de collaboration et le condamne à mort, refusant d’envisager l’éventualité d’un guet-apens. Lorsque deux partisans viennent le chercher pour l’exécuter, ils seront effectivement attaqués par la police.. Une mise en scène sobre pour une sublime apologie de ce qui reste de dignité dans l’homme confronté aux tragédies de l’Histoire. Sushenya est un humble cheminot, travaillant aux chemins de fer biélorusses. Le pays est occupé par larmée allemande. Les collègues de Sushenya sabotent les rails, plus par rancœur contre leur chef que par esprit patriotique. Ils seront pris et exécutés. Cependant lofficier allemand épargne Sushenya, lui proposant de collaborer. Celui-ci refuse, non par courage, simplement parce quil ne le pourrait pas. Pour la résistance, sa vie sauve ne peut que venir de sa trahison et elle envoie deux partisans pour lexécuter, ne voulant pas comprendre quil pouvait sagir dun piège. Les trois hommes seront effectivement interceptés par la police au moment fatidique, blessant un des résistants. Au lieu de senfuir, Sushenya prend soin du blessé, alors que le troisième va chercher du secours, quil ne trouvera pas car ils sont perdus dans la forêt immense. Véritable tragédie, au sens le plus classique du terme, Dans la brume nous montre des personnages impuissants à empêcher lenchaînement implacable dun destin décidé par une force immanente. Pour Serguei Loznitsa, le réalisateur, personne ne peut sortir indemne dune guerre qui broie autant les âmes que les chairs. Laction héroïque ne peut se situer que dans lintime. La grandeur du personnage de Sushenya tient justement à la compréhension de ce fait terrible dans sa simplicité: il sait, ou il pressent, quil ne peut échapper à la mort. Il ne lui reste alors quà lutter pour que limage quil laissera derrière lui, à ses enfants et à sa femme, soit celle dun homme digne. Loznitsa magnifie ce combat intérieur par une mise en scène épurée de tout effet inutile: musique absente, présence imposante dune nature indifférente au drame qui sy déroule, filmée avec une précision extraordinaire. Il se dégage alors de chaque plan une beauté transcendante et prodigieuse. Martial Knaebel
Ajouté à ma liste
Supprimé de la liste
La requête a échoué. Veuillez vous assurer que vous êtes connecté à Internet et réessayer. Si cela ne vous aide pas, nous serons heureux de vous aider par e-mail à l'adresse support@filmingo.ch ou par téléphone au +41 (0)56 430 12 30
Pour utiliser votre liste, prière de vous identifier ou, si vous n'avez pas encore de compte, d'en créer un.
107 Mothers
peter Kerekes
Ukraine
93′
Enceinte, Leysa a été condamnée pour le meurtre de son mari. C’est donc en prison qu’elle donnera naissance à son enfant, et elle pourra le garder auprès d’elle pendant trois ans. Iryna est, elle, la gardienne de cette section particulière de l’établissement pénitentiaire où sont détenues les futures mères et les jeunes mamans. Deux destins se croisent dans cette fiction qui n’en est pas vraiment une.
Ajouté à ma liste
Supprimé de la liste
La requête a échoué. Veuillez vous assurer que vous êtes connecté à Internet et réessayer. Si cela ne vous aide pas, nous serons heureux de vous aider par e-mail à l'adresse support@filmingo.ch ou par téléphone au +41 (0)56 430 12 30
Pour utiliser votre liste, prière de vous identifier ou, si vous n'avez pas encore de compte, d'en créer un.