Ajouté à ma liste
Supprimé de la liste
La requête a échoué. Veuillez vous assurer que vous êtes connecté à Internet et réessayer. Si cela ne vous aide pas, nous serons heureux de vous aider par e-mail à l'adresse support@filmingo.ch ou par téléphone au +41 (0)56 430 12 30
Pour utiliser votre liste, prière de vous identifier ou, si vous n'avez pas encore de compte, d'en créer un.

The Letter

Maja Lekow, Kenya, 2020

Dans le Kenya côtier, un mélange frénétique de consommation et de christianisme retourne des centaines de familles contre leurs aînés, les traitant de sorcières pour leur voler leurs terres. Filmé avec un rythme doux et une incroyable proximité, The Letter est un portrait de famille intime qui tisse une histoire complexe aux proportions shakespeariennes.
Dans le Kenya côtier, un mélange frénétique de consommation et de christianisme retourne des centaines de familles contre leurs aînés, les traitant de sorcières pour leur voler leurs terres. Filmé avec un rythme doux et une incroyable proximité, The Letter est un portrait de famille intime qui tisse une histoire complexe aux proportions shakespeariennes.
Durée
81 minutes
Langue
VO swahili, anglais
Sous-titres
allemand, français (vostfr), anglais
Qualité
1080p
Disponibilité
Suisse, Liechtenstein
Bonus
Entretien par Valerie Thurner avec Maja Lekow et Christopher King (36 Min.)
Rafiki
Wanuri Kahiu
Kenya
82′
Toutes deux collégiennes, Kena et Ziki ont souvent l’occasion de se croiser bien que ne venant pas du même milieu. Toutes leurs différences n’empêchent pas que les deux filles ressentent une forte attirance l’une vers l’autre. Délicatesse, simplicité et, surtout, sincérité, telle est l’approche qu’a choisie Wanuri Kahiu pour traiter d’un sujet tabou dans son pays. Portrait d’une jeunesse pop Kena se verrait bien infirmière dans le futur, bien que ses notes pourraient lui laisser espérer une entrée à l’université. Travailleuse, elle aide son père dans son échoppe. Celuici est candidat progressiste aux élections municipales dans lesquelles il est opposé au père de Ziki, homme d’affaires fortuné. Les regards que s’échangent les deux adolescentes ne laissent place à aucun doute sur les sentiments et l’attirance qu’elles éprouvent l’une pour l’autre. Comment vont-elles faire face à leur famille, leur voisinage, dans un pays où l’homosexualité est punie de prison? Tirée de la nouvelle «Jambula Tree», de l’Ougandaise Monica Arac de Nyeko, Rafiki - qui signifie ami, ou amie, en swahili -, se déroule à Nairobi, dans un quartier d’habitations de classe moyenne où la vie se passe surtout à l’extérieur. Kena y circule en skateboard, joue au foot avec les garçons. Les jeunes se retrouvent à des buvettes à même la rue. C’est dans ces moments de convivialité adolescente que Kena et Ziki croisent les regards. Si le sujet du film est bien cette relation entre les deux filles, et l’opposition qu’elle rencontre, la réalisatrice n’oublie pas de soigner l’environnement du récit. Nairobi et son effervescence y sont vivantes grâce à la caméra de Christopher Wessels, et aussi aux personnages annexes qui sont tous parfaitement ébauchés et incarnés par des acteurs plus que convaincants. Il y a aussi de quoi être touché par la délicatesse dont fait preuve la réalisatrice pour nous raconter cette histoire d’amour: on sent très bien l’envie, non pas de choquer, mais de pousser le spectateur à l’accepter telle qu’elle est. Et ces filles telles qu’elles sont. Couleurs pop, musique pop, en fait Rafiki déborde de la joie de vivre de l’adolescence. Envers et contre tout. Martial Knaebel
Ajouté à ma liste
Supprimé de la liste
La requête a échoué. Veuillez vous assurer que vous êtes connecté à Internet et réessayer. Si cela ne vous aide pas, nous serons heureux de vous aider par e-mail à l'adresse support@filmingo.ch ou par téléphone au +41 (0)56 430 12 30
Pour utiliser votre liste, prière de vous identifier ou, si vous n'avez pas encore de compte, d'en créer un.
Supa Modo (version allemande)
Likarion Wainaina
Kenya
71′
"Si tu avais un super-pouvoir, ce serait quoi?" "Tu serais super forte?" "Non." "Une as du combat?" "Ce n'est pas un super-pouvoir." "Alors quoi?" "Comme toujours, je pourrais voler." Jo a 9 ans, adore les héros et souffre d’une maladie. Les gens autour d’elle décident de réaliser le rêve de sa vie dans un film. Jo devient une star de cinéma. Jo rêve d’être une super-héroïne. Son plus grand souhait: tourner un film dans lequel elle joue le rôle principal. Dans son imagination, elle oublie qu’elle souffre d’une maladie incurable. La grande sœur de Jo ne supporte plus de voir cette fille joyeuse passer au lit tout le temps précieux qu’il lui reste. Elle encourage Jo à croire en ses pouvoirs magiques et convainc tout le village de réaliser le rêve de la fillette. Le drame émouvant du cinéaste kényan Likarion Wainainaina, créé dans le cadre d’un atelier du collectif de production germano-kenyan One Fine Day Films, parle du pouvoir de l’imagination et d’une façon inhabituelle de dire au revoir.
Ajouté à ma liste
Supprimé de la liste
La requête a échoué. Veuillez vous assurer que vous êtes connecté à Internet et réessayer. Si cela ne vous aide pas, nous serons heureux de vous aider par e-mail à l'adresse support@filmingo.ch ou par téléphone au +41 (0)56 430 12 30
Pour utiliser votre liste, prière de vous identifier ou, si vous n'avez pas encore de compte, d'en créer un.
Something Necessary
Judy Kibinge
Kenya
85′
Anne se réveille à l'hôpital. Pendant les émeutes qui ont suivi les élections de 2007 au Kenya, sa ferme a été incendiée, son mari y a perdu la vie et son fils est dans le coma. Face aux décombres de ce qui faisait toute son existence, la jeune femme décide de se battre pour retrouver ce qui faisait toute sa vie. L'espoir renaît lorsque son fils reprend conscience. Mais les choses ne seront pas si simples car elle doit trouver de l'argent pour reconstruire sa ferme et son salaire d'infirmière ne suffit évidemment pas. Joseph, quant à lui, a fait partie du groupe des incendiaires. Il est poursuivi par les remords et voudrait quitter la ville avec sa fiancée. Mais son chef ne l'entend pas de cette oreille, d'autant que les politiciens instigateurs des troubles ont toujours besoin d'hommes de main pour mener à bien leurs petites affaires. Deux histoires en parallèle qui nous replongent dans les troubles sanglants qui ont agité le Kenya durant les années 2007 et 2008, avec en fond sonore la couverture des travaux d'une commission d'enquête sur les événements appelant la population à témoigner pour que les coupables soient condamnés. Après «Nairobi Half Life», le deuxième projet, cette fois-ci d'une toute jeune cinéaste, soutenu par l'initiative One Fine Day et le producteur allemand Tom Tykwer.
Ajouté à ma liste
Supprimé de la liste
La requête a échoué. Veuillez vous assurer que vous êtes connecté à Internet et réessayer. Si cela ne vous aide pas, nous serons heureux de vous aider par e-mail à l'adresse support@filmingo.ch ou par téléphone au +41 (0)56 430 12 30
Pour utiliser votre liste, prière de vous identifier ou, si vous n'avez pas encore de compte, d'en créer un.