Biopics

Camille
Boris Lojkine
Centrafricaine, République
92′
Jeune photojournaliste idéaliste, Camille part en Centrafrique couvrir la guerre civile. Ce qu’elle voit là-bas changera son destin. C’est avec dignité que Boris Lojkine raconte l’histoire vraie d’une jeune femme qui regarde et habite le monde avec une intensité rare, et tente désespérément de rendre compte des conflits et des drames d’une Afrique que l’Occident préfère ignorer. Prix du Public Piazza Grande au Festival de Loacarno.
Ajouté à ma liste
Supprimé de la liste
La requête a échoué. Veuillez vous assurer que vous êtes connecté à Internet et réessayer. Si cela ne vous aide pas, nous serons heureux de vous aider par e-mail à l'adresse support@filmingo.ch ou par téléphone au +41 (0)56 430 12 30
Pour utiliser votre liste, prière de vous identifier ou, si vous n'avez pas encore de compte, d'en créer un.
Final Portrait
Stanley Tucci
Royaume-Uni
90′
Paris 1964 : Dans l’atelier d’Alberto Giacometti on pouvait y voir des hommes au travail mais pas uniquement...on y buvait, s’interrogeait, flirtait, se disputait et surtout on y riait. La renommée de l’artiste suisse n’est plus à faire et ses oeuvres atteignent des records de vente sur le marché de l’art. Cependant, ce n’est pas tant le succès ni encore moins la gloire qui motivaient véritablement l’artiste. Au cours de sa carrière, Giacometti demanda à l'écrivain et amateur d'art, James Lord, de poser pour lui. Ce dernier à la fois flatté et fasciné, ne sait pas encore dans quelle aventure il se lance. Très vite, le jeune américain pénètre dans l’univers artistique du peintre, aujourd’hui mondialement connu, et fait la découverte d’un processus créatif fascinant, intense, parfois chaotique et sans aucun doute déconcertant... «Final Portrait» se base sur le propre livre de James Lord, intitulé «A Giacometti Portrait». Stanley Tucci a réussi le pari fou de convaincre à la fois par l’écriture du scénario et par son talent de réalisateur. Son long métrage plonge le spectateur dans le travail extraordinaire de Giacometti et raconte l’histoire d’une amitié inhabituelle entre deux hommes au travers d’un processus semblable à celui d’une destruction créatrice. Geoffrey Rush vient conforter les choix du réalisateur en matière de casting, grâce à une parfaite interprétation du personnage de Giacometti. Armie Hammer brille également dans l’interprétation qu’il fait de James Lord. Nous avons ici à faire à une performance cinématographique intime et impressionnante, qui dévoile la vie extraordinaire d’un des plus importants artistes du XXème siècle.
Ajouté à ma liste
Supprimé de la liste
La requête a échoué. Veuillez vous assurer que vous êtes connecté à Internet et réessayer. Si cela ne vous aide pas, nous serons heureux de vous aider par e-mail à l'adresse support@filmingo.ch ou par téléphone au +41 (0)56 430 12 30
Pour utiliser votre liste, prière de vous identifier ou, si vous n'avez pas encore de compte, d'en créer un.
Green Book
Peter Farrelly
États-Unis
130′
En 1962, un vigile italo-américain nommé Tony Lip est engagé comme chauffeur pour le Dr. Don Shirley, un célèbre pianiste de jazz qui part en tournée dans le sud conservateur des Etats-Unis. "Green Book" raconte l'histoire vraie de Tony Lip (Viggo Mortensen), un videur italo-américain, qui a été embauché en 1962 pour conduire le Dr Don Shirley (Mahershala Ali), l'un des meilleurs pianistes de jazz du monde, sur une tournée de concerts entre New York et le sud conservateur des États-Unis. Afin de rendre le voyage plus agréable et surtout moins dangereux, Don demande à Tony de suivre les recommandations du Negro Motorist Green Book (également connu sous le nom de The Negro Traveler's Green Book), un guide touristique destiné aux Afro-Américains et publié annuellement de 1936 à 1966 par Victor H. Green dans le contexte de la ségrégation raciale aux États-Unis. Confrontés au racisme, au danger mais également à une forme d'humanité et de tolérance inattendues, Don et Tony se lieront d'une amitié profonde et ouvriront les yeux sur le monde qui les entoure. *Le film est uniquement disponible en v.o. anglaus avec des sous-titres allemands.*
Ajouté à ma liste
Supprimé de la liste
La requête a échoué. Veuillez vous assurer que vous êtes connecté à Internet et réessayer. Si cela ne vous aide pas, nous serons heureux de vous aider par e-mail à l'adresse support@filmingo.ch ou par téléphone au +41 (0)56 430 12 30
Pour utiliser votre liste, prière de vous identifier ou, si vous n'avez pas encore de compte, d'en créer un.
I, Tonya
Craig Gillespie
États-Unis
119′
Au début des années 90, Tonya Harding a régné comme personne sur le monde du patinage artistique. En 1994, elle fait les gros titres pour une toute autre raison lorsque le milieu sportif est bouleversé en apprenant que Nancy Kerrigan, jeune patineuse artistique promise à un brillant avenir, est sauvagement attaquée. Plus choquant encore, la championne Tonya Harding et ses proches sont soupçonnés d'avoir planifié et mis à exécution l'agression… L'adaptation cinématographique du scandale impliquant les patineuses Tonya Harding et Nancy Kerrigan, avec Margot Robbie dans le rôle de la sorcière des patinoires. En 1994, le monde du sport est bouleversé en apprenant que Nancy Kerrigan (Caitlin Carver), jeune patineuse artistique promise à un brillant avenir, est sauvagement attaquée. Plus choquant encore, la championne Tonya Harding (Margot Robbie) et ses proches sont soupçonnés d'avoir planifié et mis à exécution l'agression. I, TONYA décortique avec brio le scandale le plus célèbre, absurde, tragique et désopilant de l'histoire du patinage artistique et des Jeux olympiques
Ajouté à ma liste
Supprimé de la liste
La requête a échoué. Veuillez vous assurer que vous êtes connecté à Internet et réessayer. Si cela ne vous aide pas, nous serons heureux de vous aider par e-mail à l'adresse support@filmingo.ch ou par téléphone au +41 (0)56 430 12 30
Pour utiliser votre liste, prière de vous identifier ou, si vous n'avez pas encore de compte, d'en créer un.
Il Traditore - Le traître
Marco Bellocchio
Italie
151′
Au début des années 80, les luttes pour le pouvoir entre les parrains de la mafia sicilienne atteignent leur paroxysme. Tommaso Buscetta, membre réputé de la Cosa Nostra, s’enfuit au Brésil pour s’y cacher. Mais on ne quitte pas la mafia comme un club de scrabble. Au pays, en Italie, les vendettas entre clans font rage. On règle les comptes et les amis et proches de Buscetta sont assassinés les uns après les autres. Finalement appréhendé par la police brésilienne et extradé vers son pays d’origine, Buscetta prend une décision qui va changer à tout jamais l’histoire de la mafia: il s’adresse au juge Falcone et rompt le serment de loyauté qu’il avait prêté envers la Cosa Nostra. Marco Bellocchio fait partie des réalisateurs italiens les plus polyvalents. Avec ses films politiques et anticonformistes, il a marqué le cinéma italien des années 60. La politique est l’un de ses thèmes de prédilection, mais aussi l’histoire d’Italie, et les effets de ces deux sujets sur le psychisme de l’homme. Dans le film « Le Traître », il entrelace ces trois niveaux pour créer la biographie captivante du personnage historique Tommaso Buscetta, décédé en 2000.
Ajouté à ma liste
Supprimé de la liste
La requête a échoué. Veuillez vous assurer que vous êtes connecté à Internet et réessayer. Si cela ne vous aide pas, nous serons heureux de vous aider par e-mail à l'adresse support@filmingo.ch ou par téléphone au +41 (0)56 430 12 30
Pour utiliser votre liste, prière de vous identifier ou, si vous n'avez pas encore de compte, d'en créer un.
Insoumises
Fernando Pérez et Laura Cazador
Suisse
95′
En 1819, le chirurgien suisse Enrique Faber s’installe à Baracoa, où il épouse la superbe Juana et se lie d’amitié avec son domestique noir. Peu à peu, d’étranges rumeurs naissent à son sujet : en réalité, Enrique serait une femme. Commence alors l’un des procès les plus scandaleux de l’histoire coloniale de Cuba.
Ajouté à ma liste
Supprimé de la liste
La requête a échoué. Veuillez vous assurer que vous êtes connecté à Internet et réessayer. Si cela ne vous aide pas, nous serons heureux de vous aider par e-mail à l'adresse support@filmingo.ch ou par téléphone au +41 (0)56 430 12 30
Pour utiliser votre liste, prière de vous identifier ou, si vous n'avez pas encore de compte, d'en créer un.
My Week with Marilyn
Simon Curtis
Royaume-Uni
95′
Au début de l’été 1956, Marilyn Monroe se rend en Angleterre pour la première fois. En pleine lune de miel avec le célèbre dramaturge Arthur Miller, elle est venue tourner LE PRINCE ET LA DANSEUSE, le film qui restera célèbre pour l’avoir réunie à l’écran avec Sir Laurence Olivier, véritable légende du théâtre et du cinéma britanniques, qui en est aussi le metteur en scène. Ce même été, Colin Clark, 23 ans, met pour la première fois le pied sur un plateau de cinéma. Tout juste diplômé d’Oxford, le jeune homme rêve de devenir cinéaste et a réussi à décrocher un job d’obscur assistant sur le plateau. Quarante ans plus tard, Clark racontera ce qu’il a vécu au fil des six mois de ce tournage mouvementé dans son livre, «The Prince, the Showgirl and Me». Mais il manque une semaine dans son récit… Son second livre, «Une semaine avec Marilyn», relate la semaine magique qu’il a passée, seul, avec la plus grande star de cinéma du monde. Tour à tour drôle et poignant, MY WEEK WITH MARILYN porte un regard intime et rare sur l’icône de Hollywood, en racontant le lien aussi bref que puissant qui s’est noué entre cette femme exceptionnelle et le jeune homme qui a su la comprendre mieux que le reste du monde.
Ajouté à ma liste
Supprimé de la liste
La requête a échoué. Veuillez vous assurer que vous êtes connecté à Internet et réessayer. Si cela ne vous aide pas, nous serons heureux de vous aider par e-mail à l'adresse support@filmingo.ch ou par téléphone au +41 (0)56 430 12 30
Pour utiliser votre liste, prière de vous identifier ou, si vous n'avez pas encore de compte, d'en créer un.
Une Femme d'exeption
Mimi Leder
États-Unis
120′
Jeune avocate idéaliste, Ruth Bader Ginsburg vient d'avoir un enfant et ne trouve aucun cabinet prêt à engager une femme… Lorsqu'elle accepte une affaire fiscale avec son mari Martin, elle comprend qu'il y a sans doute là l'occasion de faire évoluer sa carrière. Mais elle est surtout consciente de pouvoir changer le regard de la justice sur la discrimination fondée sur le sexe.
Ajouté à ma liste
Supprimé de la liste
La requête a échoué. Veuillez vous assurer que vous êtes connecté à Internet et réessayer. Si cela ne vous aide pas, nous serons heureux de vous aider par e-mail à l'adresse support@filmingo.ch ou par téléphone au +41 (0)56 430 12 30
Pour utiliser votre liste, prière de vous identifier ou, si vous n'avez pas encore de compte, d'en créer un.
Paula
Christian Schwochow
Allemagne
123′
La virevoltante Paula Becker entend devenir artiste-peintre – un projet inconcevable pour une femme dans cette fin du 19ème siècle. Mais Paula marche en dehors des sentiers battus. Dans le village d’artistes Worpswede en Allemagne du Nord, elle se lie d’amitié avec la sculptrice Clara Westhoff et avec le poète Rainer Maria Rilke. En la personne d’Otto Modersohn, Paula découvre une âme soeur : leur passion partagée pour la peinture se mue bientôt en amour. Ils se marient et mènent une vie de couple loin des conventions de l’époque. Cependant, après cinq ans de vie domestique, Paula part seule pour Paris, ville progressiste où elle réussit enfin, malgré toutes les résistances, à exprimer et à expérimenter pleinement ses aspirations artistiques et ses rêves personnels, tant chéris depuis toujours. Dans le film «Paula», Christian Schwochow raconte l’histoire de cette artiste extrêmementtalentueuse et de cette femme radicalement moderne que fut Paula Modersohn-Becker, aujourd’hui reconnue comme l’une des figures importantes des débuts de l’expressionnisme. Dans le rôle principal, Carla Juri (connue grâce à « Wetlands ») livre une prestation brillante. Dans les rôles secondaires qui bénéficient d’un casting très soigné, c’est notamment Joel Basman qui tire son épingle du jeu. Plein de sensualité, d’humour subtil et de légèreté enjouée, « Paula » est aussi l’histoire d’un grand amour, dévorant et passionné. Même un siècle plus tard, les conflits que ces artistes qui s’aiment doivent affronter n’ont rien perdu de leur actualité.
Ajouté à ma liste
Supprimé de la liste
La requête a échoué. Veuillez vous assurer que vous êtes connecté à Internet et réessayer. Si cela ne vous aide pas, nous serons heureux de vous aider par e-mail à l'adresse support@filmingo.ch ou par téléphone au +41 (0)56 430 12 30
Pour utiliser votre liste, prière de vous identifier ou, si vous n'avez pas encore de compte, d'en créer un.
Volevo Nascondermi
Giorigo Diriti
Italie
119′
Antonio Ligabue est né différent. A vingt ans, il est expulsé de sa Suisse natale et débarque en Italie près du fleuve du Pô. Il ne connaît pas la langue et sa difformité physique l'isole. Il a pour lui de savoir dessiner à merveille les animaux avec lesquels il cohabite dans la forêt loin des hommes civilisés…
Ajouté à ma liste
Supprimé de la liste
La requête a échoué. Veuillez vous assurer que vous êtes connecté à Internet et réessayer. Si cela ne vous aide pas, nous serons heureux de vous aider par e-mail à l'adresse support@filmingo.ch ou par téléphone au +41 (0)56 430 12 30
Pour utiliser votre liste, prière de vous identifier ou, si vous n'avez pas encore de compte, d'en créer un.
Le Réformateur
Stefan Haupt
Suisse
128′
Le film «Zwingli - Le réformateur» présente la vie de Zwingli sous un angle inédit: du point de vue de sa femme Anna, qui se souvient de leur vie commune après la mort de Zwingli - une vie à michemin entre un amour infini et une incompréhension mutuelle et marquée à la fois par le bonheur et la tragédie.
Ajouté à ma liste
Supprimé de la liste
La requête a échoué. Veuillez vous assurer que vous êtes connecté à Internet et réessayer. Si cela ne vous aide pas, nous serons heureux de vous aider par e-mail à l'adresse support@filmingo.ch ou par téléphone au +41 (0)56 430 12 30
Pour utiliser votre liste, prière de vous identifier ou, si vous n'avez pas encore de compte, d'en créer un.
Yuli
Icíar Bollaín
Espagne
110′
Dans les rues de La Havane, Carlos Acosta est le roi des compètes improvisées de breakdance. Son père Pedro, chauffeur poids-lourd, reconnaît le talent extraordinaire de son jeune fils qu’il appelle Yuli d’après un dieu africain de la guerre. Même si Carlos ne veut absolument pas porter de tutu et de ballerines, il préférerait devenir footballeur, son père l’inscrit au début des années 80 à l’Ecole Nationale de Ballet de Cuba. Ce n’est pas une période facile mais Carlos apprend et progresse pour devenir un excellent danseur, et à 18 ans, il est appelé à l’English National Ballet. Suite à une blessure, il retourne à Cuba. Après des années entières consacrées à la danse il veut croquer la vie à pleines dents, mettant ainsi sa carrière en jeu… La réalisatrice Icíar Bollaín (« El olivo ») et le scénariste Paul Laverty (« I, Daniel Blake ») racontent, avec en toile de fond l’histoire mouvementée de Cuba, les méandres d’une incroyable carrière qui mènera le danseur de la Havane au Royal Ballet de Londres. Carlos Acosta, qui apparaît dans le film, y sera le premier Roméo noir du ballet classique. Basé sur son autobiographie « No Way Home », le film « Yuli » est un biopic surprenant, une émouvante histoire de famille, une performance époustouflante qui combine récit, danse, musique, lumière, mouvement, bref, un vibrant hommage à la force de l’art qui repousse toutes les limites.
Ajouté à ma liste
Supprimé de la liste
La requête a échoué. Veuillez vous assurer que vous êtes connecté à Internet et réessayer. Si cela ne vous aide pas, nous serons heureux de vous aider par e-mail à l'adresse support@filmingo.ch ou par téléphone au +41 (0)56 430 12 30
Pour utiliser votre liste, prière de vous identifier ou, si vous n'avez pas encore de compte, d'en créer un.
Anna Göldin – dernière sorcière (1991)
Gertrud Pinkus
Suisse
100′
Glaris, en 1781: la fillette d'une famille de notables découvre des épingles dans son bol de lait. La servante Anna Göldin est soupçonnée. Pendant des semaines, la fillette crache des épingles. Son père accuse la servante de l’avoir ensorcelée. Anna parvient à guérir la fillette mais fournit ainsi la preuve de sa sorcellerie. Torturée et exécutée, c’est la dernière femme à avoir été condamnée pour sorcellerie par un tribunal en Europe.
Ajouté à ma liste
Supprimé de la liste
La requête a échoué. Veuillez vous assurer que vous êtes connecté à Internet et réessayer. Si cela ne vous aide pas, nous serons heureux de vous aider par e-mail à l'adresse support@filmingo.ch ou par téléphone au +41 (0)56 430 12 30
Pour utiliser votre liste, prière de vous identifier ou, si vous n'avez pas encore de compte, d'en créer un.