Friedrich Kappeler - Films 1972 – 2007

Une profonde empathie pour ses protagonistes; une sérénité vis-à-vis de son statut de réalisateur; une douce espièglerie; un langage cinématographique précis et dépourvu d’afféteries et un grand sens du classicisme… telles sont les caractéristiques de l’œuvre de Friedrich Kappeler. Tournés entre 1972 et 2007, ses films sont désormais disponibles en versions rééditées, restaurées et remastérisées.

Varlin (2000)
Friedrich Kappeler
Suisse
78′
Varlin est né en 1900. A 20 ans déjà, il ne supporte plus de vivre en Suisse et déménage à Berlin où il va exercer le métier d’artiste peintre. Il se rendra ensuite à Paris où il restera une douzaine d’années. A cette époque, le peintre gagne difficilement tout juste de quoi vivre. A la mort de son galeriste, Varlin revient à Zurich. Mais il ne se sent pas vraiment bien en Suisse. La guerre finie, les tableaux de Varlin détonnent étrangement au sein de la société helvétique de l’après-guerre. L’artiste voyage tout en continuant à peindre. Il s’installe enfin dans le Bergell, dans les Grisons, où il réalisera son œuvre tardive qui se distingue par son abondance et sa qualité. Varlin est décédé en 1977. Friedrich Kappeler donne la parole au peintre suisse Varlin, à travers ses rencontres avec ses proches, ses tableaux et ses écrits. En plus de nous faire redécouvrir la célèbre œuvre intitulée «L’Armée du Salut», les fameux portraits de Hulda Zumsteg, Max Frisch, Hugo Loetscher et Friedrich Dürrenmatt, le cinéaste nous présente un homme dans toutes ses contradictions. Artiste courageux et à l’esprit vif d’une part, être sentimental et fragile d’autre part, Varlin a saisi de ses pinceaux et couleurs la splendeur des objets du quotidien comme la fragilité de l’existence humaine.
Ajouté à ma liste
Supprimé de la liste
La requête a échoué. Veuillez vous assurer que vous êtes connecté à Internet et réessayer. Si cela ne vous aide pas, nous serons heureux de vous aider par e-mail à l'adresse support@filmingo.ch ou par téléphone au +41 (0)56 426 15 33
Pour utiliser votre liste, prière de vous identifier ou, si vous n'avez pas encore de compte, d'en créer un.
Adolf Dietrich - Kunstmaler (1991)
Friedrich Kappeler
Suisse
89′
Les tableaux du Thurgovien Adolf Dietrich, artiste naïf suisse parmi les plus renommés, ont fait le tour du monde, du Musée des Beaux-Arts de Winterthour au MoMA à New York. Mais Dietrich, lui, est resté toute sa vie dans son village et a peint ce qu’il aimait et le fascinait, souvent depuis la fenêtre de sa chambre ou son jardin: les enfants des voisins, les bouquets de fleurs, les animaux domestiques, les paysages alentours, les rues du village et le lac de Constance. Dans le documentaire qu’il lui a consacré en 1991, Friedrich Kappeler est parti à la rencontre des personnes qui ont connu le fameux peintre de Berlingen: son neveu, des modèles, un employeur, des collectionneurs… La plupart étaient déjà très âgés, mais lorsqu’on les entend parler de Dietrich, on remarque aussitôt qu’ils brillent et qu’ils rient. Kappeler a donc fait le lien avec ces témoins de l’époque et son film constitue un voyage divertissant à travers les paysages de l’Untersee et des tableaux magnifiquement photographiés. Une escapade au cours de laquelle on en apprend non seulement beaucoup sur le peintre, mais aussi sur la vie à l’époque.
Ajouté à ma liste
Supprimé de la liste
La requête a échoué. Veuillez vous assurer que vous êtes connecté à Internet et réessayer. Si cela ne vous aide pas, nous serons heureux de vous aider par e-mail à l'adresse support@filmingo.ch ou par téléphone au +41 (0)56 426 15 33
Pour utiliser votre liste, prière de vous identifier ou, si vous n'avez pas encore de compte, d'en créer un.
Der schöne Augenblick (1986)
Friedrich Kappeler
Suisse
82′
Au mitan des années 1980. Trois vieux photographes, dont un patron d’entreprise familiale couvrant plusieurs générations et un original documentant la vie nocturne zurichoise avec son appareil Polaroid. Le tout avant l’arrivée de la photographie numérique. Tous deux formés à la photographie, Friedrich Kappeler et son cameraman Pio Corradi brossent le portrait de leurs collègues de métier avec beaucoup d’empathie, de poésie et d’humour.
Ajouté à ma liste
Supprimé de la liste
La requête a échoué. Veuillez vous assurer que vous êtes connecté à Internet et réessayer. Si cela ne vous aide pas, nous serons heureux de vous aider par e-mail à l'adresse support@filmingo.ch ou par téléphone au +41 (0)56 426 15 33
Pour utiliser votre liste, prière de vous identifier ou, si vous n'avez pas encore de compte, d'en créer un.